TERMES DE REFERENCE POUR LA PRODUCTION DE 4 CAPSULES VIDEOS

CADRE GENERAL

Institut Prometheus 

L’IPDDH étant une organisation non gouvernementale des jeunes œuvrant en matière des droits économiques et sociaux au Maroc, est conscient que le pilier d’un Etat de droit et d’institutions se construit à travers la sensibilisation des différents acteurs, civils et politiques, et notamment les jeunes au sujet de leurs droits et obligations. L’institut agit auprès les jeunes et pour les jeunes et à travers les jeunes, dans cette perspective le renforcement des capacités des jeunes femmes et hommes, pour qu’ils puissent défendre leurs droits économiques et sociaux, demeure l’un des objectifs stratégiques de l’institut, afin de limiter progressivement les inégalités sociales.

DCAF

Le Centre pour la gouvernance du secteur de la sécurité (DCAF) basé à Genève a pour mission de renforcer la sécurité de l’État et des citoyens dans le respect de l’État de droit, de la bonne gouvernance démocratique et des droits humains. Le DCAF assiste des États partenaires et la communauté internationale dans leurs efforts pour renforcer la gouvernance du secteur de la sécurité par des réformes inclusives, conformes aux normes et aux bonnes pratiques internationales en la matière. Le DCAF fournit du conseil stratégique, participe à la promotion des normes et des bonnes pratiques, et contribue au renforcement des capacités d’acteurs du secteur de la sécurité – gouvernementaux et non-gouvernementaux – ainsi que d’organisations intergouvernementales dans leur soutien des processus de réforme du secteur de la sécurité (RSS).

CONTEXTE ET JUSTIFICATION

L’influence et le rôle des médias sociaux ont augmenté de manière significative au Maroc. Devenus une source d’informations majeure, notamment en traitant/ relayant des questions de sécurité, ils ont un impact sur leur couverture. Les réseaux sociaux peuvent tantôt favoriser la promotion de valeurs démocratiques, tantôt les remettre en question et constituer une menace à la sécurité (humaine). Au Maroc, la multiplication des chaînes d’influenceurs-ses, couplée à l’absence d’éducation aux médias, ont mené à un double problème :

  • Les influenceurs-ses s’expriment, généralement, d’une manière spontanée, sans se soucier de la véracité des faits relatés, de la pertinence des idées exprimées ou des répercussions de leur propos sur la société. Certains influenceurs-se-s peuvent même diffuser /relayer des fake news, des messages racistes et haineux ; fort-e-s de leur notoriété, ils/elles exercent une influence néfaste sur leur audience, renforcent les stéréotypes de genre (qui entravent l’égalité femmes et hommes) et exposent ultimement certaines franges de la population. Ils/elles s’exposent également à des poursuites judiciaires ;
  • La sphère digitale marocaine est confrontée à une montée croissante de la défiance et des théories complotistes qui polluent le débat public, tout en encourageant une réponse répressive des autorités.

JUSTIFICATION DU PROJET

La démarche conjointe du DCAF et de l’Institut Prometheus pour la démocratie et les droits humains est de sensibiliser les influenceurs à l’importance de respecter les droits humains et des standards éthiques sur les réseaux sociaux. Pour ce faire la production et la diffusion sur les réseaux sociaux de 4 vidéos sur différentes thématiques liées à la sensibilisation et l’éducation aux médias au Maroc est envisagée :

  • Les rôles des médias et d’autres sources d’informations dans le débat public et démocratique ;
  • Les sources, l’analyse de l’information et le fact-checking ;
  • La liberté d’expression en ligne, et les règles à respecter ;
  • La promotion de l’égalité, de la liberté et des droits humains à travers les médias.

 L’objectif étant de diffuser des bonnes pratiques et promouvoir une prise de parole responsable et respectueuse sur les réseaux sociaux.

MISSION DU/DE LA PRESTATAIRE DE SERVICES 

La mission du/de la prestataire de services consiste à réaliser 4 capsules vidéo de 3 à 5 minutes privilégiant différentes formes (interview d’expert-e-s, animation vidéo avec voix off…) dont le but est d’engager les influenceur-se-s et les internautes (le grand public) sur les questions de sensibilisation et l’éducation aux médias relatives aux droits humains.

En collaboration avec l’équipe DCAF/Prometheus, le/la prestataire de services recruté-e devra :

  • Préparer le plan de production (calendrier, intervenants, plan de diffusion etc.) ; 
  • Assurer des séances d’échange avec l’équipe DCAF/Prometheus pour comprendre la thématique et le besoin du projet ; 
  • Préparer les vidéos en coordination avec les experts rédigeant les scripts.  
  • Tourner/ réaliser les vidéos,
  • Produire/ monter les vidéos.

 

NB: 

  • Les capsules vidéo seront produites en arabe dialectal avec un sous-titrage en anglais.
  • Le/la prestataire de services doit se réunir avec l’équipe de Prometheus autant que de besoins pour suivre le processus de développement de la storyboard et approuver l’orientation créative choisie ainsi que la conception visuelle. 
  • C’est l’institut Prometheus qui fournira ce dernier ne doit pas être ni changé, ni modifié par le consultant.

 

PROFIL DU/ DE LA PRESTATAIRE DE SERVICES

  • Agence de communication, agence de production audiovisuelle ou freelancer (statut auto- entrepreneur).
  • Expérience dans la production audiovisuelle (planning et exécution).
  • Expérience dans la collaboration avec des organisations de la société civile nationale ou internationale.
  • Connaissances relatives aux droits humains.

DUREE DE LA MISSION

Les 4 capsules vidéo doivent être réalisées dans un délai de 8 semaines à partir de la date de signature du contrat.

RESULTAT ET LIVRABLES ATTENDUS

A la fin de la consultation l’institut Prometheus et le DCAF disposent de 4 capsules vidéo conformes aux critères du présent TDR.

PHASES / LIVRABLES CARACTERISTIQUES
Phase 1 : Calendrier d’étapes (livrable 1) Détaille les différentes phases de réalisation, tournage et montage des vidéos.
Phase 2 : Tournage et montage des vidéos / accompagnement de l’équipe de projet lors des tournages et interviews L’accompagnement tout au long des tournages et interviews sera assuré par la chargée de projet, sous la supervision du DCAF.
Phase 3 : 4 vidéos dans leur version préliminaire (livrable 2) La collecte des commentaires de l’équipe de Prometheus et du DCAF
Phase 4 : 4 vidéos dans leur version finale conformément aux commentaires de l’équipe de projet (livrable 3) Les vidéos dans les formats demandés 

 

CRITERES DE SELECTION DES CANDIDATURES 

 La sélection s’effectuera sur la base d’une grille d’évaluation tenant compte de/du : 

  • storyboard et style graphique du/ de la prestataire de services (style d’illustration+ palette de couleurs).
  • Rapport qualité-prix. 
  • Un portfolio de travaux similaires ou comparables

DEPOT DU DOSSIER DE CANDIDATURE

Les prestataires intéressé-e-s par cet appel d’offres sont prié-e-s d’envoyer leur offre de services à l’adresse mail suivante : prometheus.recrutement@gmail.com

Le délai de soumission est fixé au 25 Avril 2021 à minuit, au plus tard. Seul-s-es les candidat-e-s répondant aux critères susmentionnés seront contacté-e-s.

Comments 0

Laisser un commentaire