تخطى الى المحتوى انتقل إلى الشريط الجانبي تخطي إلى اخر الصفحة

Lieu: Hôtel Hilton Garden In à Tanger

Particpants.es: les influenceurs.ses Marocains.nes

L’influence et le rôle des médias sociaux ont augmenté de manière significative au Maroc. Devenus une source d’informations majeure, notamment en traitant/ relayant des questions de sécurité,​ ils ont un impact sur leur couverture.

Les réseaux sociaux peuvent tantôt favoriser la promotion de valeurs démocratiques, tantôt les remettre en question et constituer une menace à la sécurité́ (humaine). Au Maroc, la multiplication des chaines d’influenceurs-ses, couplée à l’absence d’éducation aux médias, ont mené́ à un double problème :

  • Les influenceurs-ses s’expriment, généralement, d’une manière spontanée, sans se soucier de la véracité des faits relatés, de la pertinence des idées exprimées ou des répercussions de leur propos sur la société. Certains influenceurs peuvent même diffuser /relayer des fake news, des messages racistes et haineux ; forts de leur notoriété, ils exercent une influence néfaste sur leur audience, renforcent les stéréotypes de genre (qui entravent l’égalité femmes et hommes) et exposent ultimement certaines franges de la population. Ils s’exposent également à des poursuites judiciaires ;
  • La sphère digitale marocaine est confrontée à une montée croissante de la défiance et des théories complotistes qui polluent le débat public, tout en encourageant une réponse répressive des autorités.
    La démarche conjointe de l’Institut Prometheus pour la démocratie et les droits humains vise à sensibiliser les influenceurs – parmi les plus populaires – à l’importance de respecter les droits humains et des standards éthiques sur les réseaux sociaux. Pour ce faire ils prévoient :

– D’organiser une formation sur les aspects liés à la sécurité humaine, la dimension genre, l’éthique/déontologie des médias, les bonnes pratiques et les règles régissant la diffusion de contenus sur les réseaux sociaux pour les influenceurs, lesquels seront sélectionnés sur la base de critères préalablement établis (âge, genre, audience cible, popularité, type de réseau social, etc) ;

La formation doit renforcer les capacités des participants.es en matière de :

  1. Des enjeux éthiques de l’usage des réseaux sociaux ainsi que des principes et règles à respecter dans leurs contenus,
  2. Des aspects liés à la sécurité́ humaine, l’éthique/déontologie des médias, les bonnes pratiques et les règles régissant la diffusion de contenus sur les réseaux sociaux pour les influenceurs,
  3. Accroitre la capacité́ des influenceurs.ces ciblés à publier des contenus respectueux des principes et règles éthiques en vigueur.
  4. Mettre l’accent sur les valeurs d’inclusion et d’égalité́ et des stéréotypes de genre qui constituent un obstacle à l’égalité́ entre hommes et femmes.

LES THÉMATIQUES :

  1. Éthique, déontologie des médias et règlementation encadrant la diffusion de contenus sur les RS, Droit des médias sociaux, sécurité́ humaine, et Théories du complot;
  2. Perspective genre, les valeurs d’inclusion et d’égalité́ et des stéréotypes de genre caractéristiques des discours haineux.
ما هو رد فعلك؟
0يبتسم0غاضب0مضحك جداً0حزين0الحب

أضف تعليق

معهد بروميثيوس للديمقراطية وحقوق الإنسان

هي منظمة غير حكومية مستقلة عن الدولة والأحزاب السياسية والنقابات العمالية. إنها مساحة للتبادل بين الشباب المغربي الملتزمين بتعزيز مبادئ الديمقراطية وقيم حقوق الإنسان كما هي معترف بها عالميا.

معهد بروميثيوس للديمقراطية وحقوق الإنسان

هي منظمة غير حكومية مستقلة عن الدولة والأحزاب السياسية والنقابات العمالية. مساحة للتبادلات بين الشباب المغربي الملتزمين بتعزيز مبادئ الديمقراطية وقيم حقوق الإنسان كما هي عالمياً. 

IPDDH ©. كل الحقوق محفوظة.